Dimanche 27 septembre 2020

Baisse d’activité des musées régionaux britanniques

Par Lucile Pages · lejournaldesarts.fr

Le 5 juillet 2012 - 366 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [05.07.12] – Un sondage réalisé par l’Association des musées met en évidence une baisse d’activité des institutions régionales au Royaume-Uni.

David Cameron et George Osborne avaient annoncé le plus sévère plan budgétaire européen en octobre 2010, avec comme mesure spectaculaire une suppression de près de 500 000 postes du domaine public.

Le ministère de la Culture, des Médias et du Sport a été le plus touché, avec une baisse de 25 % de son budget sur quatre ans. Une partie des institutions régionales du Royaume-Uni commence à être touchée selon un article de la BBC datant du lundi 2 juillet. Reprenant un sondage effectué depuis les douze derniers mois par l’Association des musées, la BBC annonce que 22 % des 114 institutions régionales interrogées ont fermé, en partie ou en totalité.

42 % de la moitié d’entre elles rapportent avoir diminué leur personnel et augmenté le coût des visites scolaires. Certaines même affirment avoir rendu payant des services qui étaient offerts par leur institution. La réduction du personnel entraîne un problème délicat pour les directeurs, à savoir l’augmentation des activités de bénévoles dans les institutions culturelles. Mark Taylor rappelle que le bénévolat ne remplace pas le travail d’un professionnel, et que cette solution ne peut être que provisoire.

Le directeur d’un musée indépendant du sud de l’Angleterre témoigne de la transformation des rapports de son institution avec la communauté ainsi que ses dépositaires.
Le sondage de l’Association des musées révèle également que près de 70 % des institutions interrogées prévoient de concentrer leur énergie dans la recherche de nouvelles sources de revenus, et que plus de 60 % d’entre elle comptent augmenter leurs activités de levée de fonds. Malheureusement, de plus en plus d’institutions sont forcées de réduire leurs horaires d’ouverture au public.

Bien que le sondage ne couvre que peu des institutions régionales du Royaume-Uni (au total 2 000), son directeur, Mark Taylor, affirme que la sélection des participants a permis une représentation globale de la situation. Un sondage sur l’état des musées nationaux du Royaume-Uni (ainsi que régionaux, indépendants, militaires et universitaires) avait été publié l’année passé, révélant que sur une étude de 140 musées, 15 % des participants subissaient une baisse de 25 % de leur budget.

Légende photo

Le musée Russell-Cotes - Royaume-Uni - © Photo LordHarris - 2007 - Licence CC BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque