Samedi 7 décembre 2019

Avec Karen Renders, Art Brussels perd une figure emblématique

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 12 octobre 2012 - 203 mots

BRUXELLES (BELGIQUE) [12.10.12] – Karen Renders, la directrice d’Art Brussels, est décédée mercredi 10 octobre 2012 à l’âge de 54 ans des suites d’une maladie. Femme de passion et de caractère, elle a fait de cette foire annuelle, un rendez-vous important du monde de l’art contemporain.

Elégance naturelle, sens de l’esthétique, engagement et passion : les éloges pleuvent de toutes parts sur la personne de Karen Renders, la directrice d’Art Brussels, décédée mercredi des suites d’une maladie. Fortement attristé par cette nouvelle, Artexis, l’organisateur d’Art Brussels n’a pas manqué de rappeler le rôle clé joué par celle-ci dans le développement de la société devenue leader du secteur belge dans les foires et salons.

Si Karen Renders a prodigué ses services plus de 20 années durant à l’organisation de multiples manifestations artistiques (Jedifa, Cocoon, In Wonen, Eurantica, Antica Namur), il en est une particulièrement qu’elle aura marqué de son empreinte tant elle la passionnait : Art Brussels, dont elle a fait un rendez-vous important du monde de l’art contemporain. Au fil des ans, la petite foire devenue « grande » n’a cessé de progresser, occupant à ce jour, une place des plus enviables parmi les expositions d’art contemporain en Europe et dans le monde.

Légende photo

Portrait de Karen Renders, directrice d'Art Brussels - 2012 - © Denia Zerouali - Art Brussels

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque