Mercredi 13 novembre 2019

SPECIAL BIENNALE DE LYON

Autour de Lyon, des "résonnances" artistiques

Par Aurélie Romanacce · L'ŒIL

Le 30 août 2017 - 1118 mots

Dans le cadre de la Biennale de Lyon, un programme d’expositions en « résonance » met en lumière la grande richesse artistique de la région, en dressant un panorama des cent cinquante lieux les plus dynamiques du territoire. L’Œil a sélectionné pour vous dix expositions à découvrir pendant la biennale.

1 • Malala Andrialavidrazana, Marius Dansou
Lyon (69)
Musée africain de Lyon
Du 20 septembre au 31 décembre 2017
Le Musée africain de Lyon abrite, depuis la fin du XIXe siècle, les collections françaises dédiées aux œuvres d’Afrique subsaharienne du début du XXe siècle et d’art contemporain. Malala Andrialavidrazana, artiste d’origine malgache, s’empare de l’iconographie des billets de banque des pays africains de l’époque coloniale pour revisiter et télescoper l’Histoire à coups de colle et de ciseaux. Marius Dansou, artiste béninois, magnifie quant à lui les coiffes africaines en faisant ployer le fer à béton dans des sculptures élancées et poétiques. www.musee-africain-lyon.org

2 • Lee Ufan

Éveux (69)
Couvent de la Tourette
Du 20 septembre au 20 décembre 2017
Construit par Le Corbusier dans les années 1950, le couvent de la Tourette accueille depuis neuf ans en parallèle de sa vocation religieuse des expositions d’art contemporain réputées. Pour cette nouvelle Biennale de Lyon, les frères dominicains ont invité Lee Ufan à dialoguer avec l’architecture moderne du couvent. L’artiste coréen, de renommée internationale, confronte matériaux naturels et éléments industriels pour créer des sculptures épurées en résonance avec le lieu. Ou quand la méditation artistique s’invite au cœur de la modernité architecturale et religieuse. www.couventdelatourette.fr

3 • Rob Mazurek
Villeurbanne (69)
Urdla – Centre international estampe & livre
Du 16 septembre au 15 novembre 2017
Centre réputé dans l’édition de multiples et de livres d’artistes, l’Urdla présente une exposition de Rob Mazurek, musicien de jazz expérimental et artiste multimédia. Après une première exposition à Villeurbanne en 2013 autour de lithographies en stéréoscopie, fondée sur le principe d’une image en trois dimensions, Rob Mazurek revient présenter un ensemble d’œuvres récentes sur des supports multiples. Peintures, son, collages et performances se déploient sur les 1 000 m2 de cette ancienne imprimerie de lithographie. www.urdla.com

4 • William Leavitt
Genève (Suisse)
Mamco
Du 10 octobre 2017 au 28 janvier 2018
Pour cette première rétrospective en Europe de William Leavitt (1941, vit et travaille à Los Angeles, États-Unis), le Mamco, musée d’art contemporain renommé de Genève, réunit un grand ensemble de peintures, photographies, installations et performances de l’artiste. L’occasion de découvrir les œuvres de ce pionnier de l’art conceptuel qui s’est toujours plu à « examiner la culture vernaculaire de Los Angeles à travers le filtre de l’industrie du divertissement et de la littérature », selon ses propres termes. www.mamco.ch

5 • Camille Llobet
Thonon-les-Bains (74)
Galerie de l’Étrave
Du 14 octobre au 16 décembre 2017
Camille Llobet met en scène le langage à travers des performances silencieuses où le corps supplée à la parole. Pour l’exposition « Partition » à la Galerie de l’Étrave, la jeune artiste présente deux vidéos, dont une inédite. Des athlètes répètent de mémoire le mouvement de leur discipline, et leurs gestes minutieusement chorégraphiés forment un ballet hypnotique par leur finalité autotélique. En séparant le langage verbal du discours corporel, Camille Llobet fait surgir un autre rapport au temps en donnant à « voir ce qui est dit », titre d’une vidéo de l’artiste. www.ville-thonon.fr

6 • Wall Drawings 2
Lyon (69)
Du 1er septembre au 31 décembre 2017
Pour la deuxième fois, le street art est présent pendant la biennale, sous la forme d’un parcours en surface et en souterrain, entre le Musée d’art contemporain de Lyon et La Sucrière. Une dizaine d’artistes sélectionnée par Seth (Julien Malland), street artiste connu pour ses personnages de passe-muraille présents dans le monde entier, s’emparent des façades de la Cité internationale et des parkings Lyon Parc-auto pour rythmer la visite des spectateurs entre les deux institutions.

7 • Tarik Kiswanson
Saint-Romain-en-Gal (69)
Musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal
Du 16 septembre 2017 au 7 janvier 2018
Jeune artiste conceptuel dont la renommée ne cesse de croître, Tarik Kiswanson place le corps et la perception du spectateur au cœur de sa démarche. Sur une proposition du centre d’art contemporain La Halle des bouchers, l’artiste investit les collections du musée gallo-romain en sollicitant la participation du visiteur via un audioguide décalé et poétique. Des gardiens du musée incarnés par des performeurs en uniforme orientent les spectateurs dans leur visite en déclamant un texte de l’artiste. Et, pour ajouter au changement de perception par rapport aux collections du musée, de grands panneaux en métal poli diffractent le regard du visiteur et incluent son reflet dans les dédales des œuvres exposées. cac-lahalledesbouchers.fr

8 • John M. Armleder
Lyon (69)
La Salle de bains
Du 1er septembre au 31 décembre 2017
Lieu alternatif fondé en 1998, la Salle de bains accueille des expositions d’artistes contemporains de différentes générations, produit des éditions d’artistes et organise des conférences, concerts ou performances en parallèle de sa programmation. Pour cette nouvelle exposition, John M. Armleder investit les lieux en mêlant peintures abstraites, dessins, sculptures et objets du mobilier, sorte de décor en trois dimensions dans lequel le visiteur est invité à entrer. Avec humour et distanciation, l’artiste suisse emprunte au mouvement Fluxus et à l’art abstrait les références formelles qu’il s’empresse de déjouer. lasalledebains.net

9 • Zoe Barcza

Clermont-Ferrand (63)
In Extenso
Du 12 octobre au 16 décembre 2017
À la fois lieu d’exposition, centre d’édition et plateforme d’échanges entre artistes de la région Auvergne-Rhône-Alpes, In Extenso présente une exposition de Zoe Barcza. La peintre applique à ses portraits un style volontairement académique auquel elle associe des images sans lien direct avec son sujet. Sur l’une des toiles, un ouvrier penché à 90 degrés fait face à un troupeau de vaches d’allure menaçante. En perdant sa stature verticale, l’ouvrier serait-il lui aussi destiné à connaître l’abattoir ? En utilisant une démarche proche du collage surréaliste, Zoe Barcza suscite une multiplicité de lectures en offrant une libre interprétation de ses toiles. www.inextenso-asso.com

10 • Thierry Liegeois

Lyon (69)
Fondation Renaud
Du 18 septembre au 29 octobre 2017
La Fondation Renaud poursuit sa vocation de mécénat en accueillant en résidence, pendant cinq semaines, Thierry Liegeois, un jeune artiste diplômé de l’école nationale supérieure des beaux-arts de Lyon. À l’issue de cette période, l’artiste dévoilera le résultat de son travail au Fort de Vaise, lieu patrimonial et siège de la fondation. Aux collections de la Fondation Renaud centrées sur la peinture lyonnaise incarnée par Tony Garnier, Adrien Bas ou Evaristo, s’ajoute un véritable cabinet de curiosités autour de la sauvegarde des savoir-faire et des outils traditionnels. La confrontation entre les installations de Thierry Liegeois créées à partir de matériaux de récupération et la dimension patrimoniale de la fondation s’annonce stimulante. www.fondation-renaud.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°704 du 1 septembre 2017, avec le titre suivant : Autour de Lyon, des "résonnances" artistiques

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque