Vendredi 6 décembre 2019

Australie : renforcement de la législation protégeant les artistes aborigènes

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 19 janvier 2009 - 291 mots

CANBERRA (AUSTRALIE) [19.01.09] – L’Australie vient de lancer un projet de loi qui vise à protéger les artistes aborigènes, souvent victimes d’acheteurs malveillants, qui achètent leurs œuvres à un très bas prix pour les revendre beaucoup plus cher.

L’Australie a récemment annoncé un projet de loi sensé réguler les transactions entre artistes aborigènes et acheteurs, rapporte Bloomberg. Ce texte de loi doit également permettre de rendre illégales les pratiques des acheteurs mal intentionnés, qui profitent de la misère des artistes aborigènes pour acquérir leurs œuvres à des prix dérisoires.

Des études réalisées par le gouvernement australien montrent que les aborigènes sont trois fois plus sujets aux maladies que les australiens non-aborigènes ; que la moitié des adultes aborigènes fument, que 55% d’entre eux boivent de l’alcool et meurent en moyenne 17 ans plus jeunes que les australiens non aborigènes. Les artistes aborigènes sont fortement sujets aux addictions de l’alcool et des drogues, et cèdent facilement à la tentation de vendre leurs œuvres à bas prix à des acheteurs qui les paient rapidement et en espèces, plutôt que d’attendre qu’une galerie s’en occupe, même s’ils en tirent un meilleur prix. Pourtant, le Conseil Australien interdit déjà la vente d’art pour de la drogue ou de l’alcool. Il stipule que les acheteurs ne doivent pas profiter d’un artiste malade, souffrant d’addiction ou ne comprenant pas toutes les conditions de la transaction.

Ce nouveau projet de loi vise à renforcer cette interdiction en encourageant les artistes à dénoncer les acheteurs qui leur semblent malveillants afin d’obtenir l’aide d’un médiateur pour effectuer la transaction. Pour l’instant, aucune sanction pénale n’est envisagée pour ces acheteurs. Ces nouvelles directives doivent être mises à l’épreuve sur les deux prochaines années, avec un alourdissement des sanctions encourues si besoin.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque