Mardi 11 décembre 2018

Artspace licencie les trois quarts de ses employés

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 10 janvier 2017 - 325 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [10.01.17] – Créée en 2011 et rachetée en 2014 par Phaidon, la start-up de vente d’œuvres d’art en ligne Artspace a licencié la semaine dernière les trois quarts de son personnel. Ces départs témoignent de la fragilité du secteur des ventes en ligne.

A en croire le rapport Hiscox, le commerce d’œuvres d’art en ligne était au beau fixe ( 24 % en 2016). Mais comme en témoigne le récent licenciement de la quasi-totalité du personnel d’Artspace rapporté par ARTnews, la réalité économique du secteur est plus complexe. L’épisode illustre la fragilité des modèles économiques des start-up du secteur artistique et la concurrence accrue entre ses acteurs, Artsy grignotant de plus en plus de parts de marché. En réduisant de 75 % ses effectifs, le personnel d’Artspace passe ainsi de 19 à 5 employés.

Artspace, fondée en 2011 et classée en 8e position du classement Hiscox 2016 des plateformes de vente d'art, pouvait pourtant se targuer de multiples levées de fonds : après avoir obtenu un premier investissement de 2,5 millions de dollars en 2012, un deuxième tour de table avait permis à la start-up de lever 8,5 millions de dollars avant qu’elle n’acquiert le site de vente d’œuvres d’art VIP Art la même année, pour un montant non communiqué. En 2014, Artspace avait été racheté par la maison d’édition Phaidon (dont le milliardaire Leon Black a pris le contrôle en 2012), une acquisition évaluée par Auctionata à 5 millions de dollars.

L’équipe éditoriale d’Artspace – celle qui a contribué ces cinq dernières années à fournir le contenu du site – est touchée en première ligne. Andrew Goldstein, rédacteur en chef du site depuis 2012 et responsable du contenu numérique de Phaidon a confirmé son départ sur Twitter. Les cinq employés rescapés exercent des fonctions marketing et commerciales selon ARTnews. Interrogée par ARTnews sur les raisons de ces licenciements, la P.D.G d’Artspace, Emmanuele Vinciguerra, est restée vague quant aux intentions du groupe.

Légende photo

Page d'accueil du site www.artspace.com/

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque