Mercredi 21 octobre 2020

Anish Kapoor inaugure sa tour-sculpture pour les Jeux Olympiques de Londres

Par Doriane Lacroix Tsarantanis · lejournaldesarts.fr

Le 18 mai 2012 - 307 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [18.05.12] – La tour hélicoïdale de métal rouge domine à présent le parc olympique de Londres, du haut de ses 114,5 mètres. Après s’être acquittés du prix d’entrée, fixé à 15 livres (près de 19 euros), les visiteurs pourront accéder par ascenseur à ses deux étages d'observation et à son restaurant, et redescendre par l'escalier de 455 marches.

La tour torsadée avait fait l’objet de nombreuses critiques, avant même que sa construction débute. D’après l’AFP, l’œuvre conçue par Anish Kapoor et l'architecte Cecil Balmond continuerait à diviser les critiques d'art ainsi que les Londoniens. Pour l'artiste, qui qualifie de « coudes qui pointent » les hélices de dentelle rouge débordant de la structure d'acier centrale, l’œuvre est simplement « étrange ». Il ajoute : « C'est dérangeant, et je pense que cela fait partie de sa beauté ». Boris Johnson, maire de Londres, a quant à lui fait remarquer que « la Tour Eiffel avait suscité pas mal d'hostilité lors de sa création ».

Anish Kapoor a néanmoins critiqué le prix d'entrée, qu’il estime trop élevé : « c'est beaucoup d'argent ». Pour celui-ci un « prix plus démocratique » devrait être introduit après les Jeux Olympiques.

La tour-sculpture entièrement faite d'acier a été inaugurée le 11 mai 2012 en présence de son sponsor, Lakshmi Mittal. Principal contributeur, le géant de l'acier Arcelor Mittal a assuré l'essentiel du financement de l'œuvre, soit l’équivalent de 19,6 millions de livres (24,4 millions d'euros) sur un total de 22,7 millions de livres. Le maire de Londres espère que la tour, sorte d'icône du site olympique, attirera toujours le public au Stratford Olympic Park à l’issue des jeux, le projet devant « générer des emplois [et] de la croissance dans cette partie de Londres », qui est une zone défavorisée de l'est londonien.

En savoir plus sur Anish Kapoor

Légende photo

Anish Kapoor, Arcelormittal Orbit (2010) - métal peint © ARUP

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque