Dimanche 18 février 2018

Anish Kapoor craint que la Tour Orbit ne devienne un « parc d’attraction »

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 28 avril 2016

LONDRES (ROYAUME-UNI) [28.04.16] – A la veille des élections municipales londoniennes, Anish Kapoor révèle que l’intégration du toboggan géant de Carsten Höller à sa Tour Orbit construite dans le parc Olympique de Londres lui a été imposée.

Alors que l’installation d’un toboggan géant conçu par Carsten Höller dans la Tour Orbit de Anish Kapoor a été présentée comme « une collaboration innovante entre deux artistes majeurs », Anish Kapoor est revenu sur la genèse du projet lors d’une conférence de presse, relate The Telegraph. A la veille des élections municipales londoniennes, Anish Kapoor révèle que ce projet lui a été imposé par le maire actuel, Boris Johnson.

« Installer un toboggan au sein de la sculpture était l’ambition du maire depuis le début, mais il ne me l’a pas dit […] Quand il me l’a annoncé [il y a environ un an], je me suis dit que la seule façon de le faire avec honneur était d’inviter Carsten » plutôt que de rentrer en conflit avec Boris Johnson. Carsten Höller, connu pour ses installations qui dialoguent avec le public, a notamment réalisé des œuvres en forme de spirales à la Hayward Gallery et la Tate Modern. En faisant appel à lui, Anish Kapoor pouvait avoir la garantie que son œuvre ne serait pas dénaturée. Il a néanmoins averti que sa sculpture ne devait pas devenir un parc d’attraction. « C’est une œuvre d’art qui devient partie intégrante d’une autre œuvre d’art ».

La construction de la Tour Orbit, commandée par Boris Johnson en 2008 pour les Jeux Olympiques de Londres, a coûté 19 millions de livres, dont 16 millions ont été financés par ArcelorMittal et 3 millions par des fonds publics. En octobre dernier, la presse anglaise révélait que la sculpture perdait 10 000 livres par semaine. Face à ce déficit, Boris Johnson a proposé d’y ajouter une activité ludique afin d’attirer davantage le public. A l’ouverture de la nouvelle « attraction » l’année prochaine, il faudra compter 12 livres sterling (majoré de 5 livres pour un second tour) par adulte pour monter les 455 marches de la tour et descendre « le plus long toboggan couvert du monde ».

Légende photo

Vue de nuit de l'ArcelorMittal Orbit Tower, Londres © Photo The Orbit - 2012 - Licence CC BY-SA 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque