Jeudi 13 décembre 2018

Angoulême retrouve l’Afrique et l’Océanie

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 5 mars 2008 - 295 mots

ANGOULEME [05.03.2008] – Totalement rénové et modernisé, le musée municipal d’Angoulême vient de rouvrir ses portes au public.

Cinq ans ! C’est le temps que les angoumoisins auront dû attendre avant de pouvoir (re)découvrir l’une des quatre plus importantes collections d’arts d’Afrique et d’Océanie, conservées en province. Léguée par le Dr Lhomme, en 1934, puis enrichie par des donateurs successifs, elle est majoritairement composée d’objets de la vie quotidienne, de masques et de sculptures rituelles.

Propriété de la ville d’Angoulême, elle était présentée dans le musée municipal jusqu’en 2003 ; date à laquelle ont débuté les travaux de restauration de cet ancien évêché, contigu à la cathédrale romane. Menés par l’équipe d’architectes Stéphane Barbotin-Larrieu et Paul Gresham, ces travaux de restauration avaient pour objectifs « de restituer le lien historique intime entre l’évêché et la cathédrale Saint-Pierre, de permettre au public d’accéder à la grande salle voûtée médiévale tout en rationalisant l’occupation des lieux, d’améliorer l’accessibilité par l’intermédiaire notamment d’une tour vitrée de circulation desservant, par ascenseur et escalier, tous les niveaux du bâtiment et d’accroître de 1.000 m2 l’espace l’existant ». Coût de l’opération : 5 691 000 euros, financés à la fois par l’Etat (33%), la ville (31%), l’Europe (21%) et le département de la Charente (15%).

Et le résultat est à la hauteur des ambitions ! Outre, une salle d’exposition temporaire, une salle de conférences, une salle de documentation, des espaces de médiation et des lieux de recherche, les visiteurs ont désormais accès, sur trois étages, aux collections permanentes du musée qui sont à la fois orientées sur l’archéologie de la Charente, les arts d’Afrique et d’Océanie et les Beaux-Arts (peintures et sculptures du XVIe aux XXe siècles). De quoi attirer de nombreux visiteurs qui bénéficieront également d’un accès gratuit. (source www.angouleme.fr)

 
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque