Vendredi 26 février 2021

Alitalia va mettre en vente son importante collection d’art moderne

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 1 décembre 2008 - 254 mots

ROME (ITALIE) [01.12.08] – Alitalia vend sa collection d’art moderne pour éponger une partie de sa dette.

La compagnie aérienne italienne Alitalia, en faillite depuis septembre 2008, va mettre en vente sa collection d’art moderne qui contient des œuvres d’artistes réputés du 20e siècle, comme Dali, De Chirico ou Balla. Alitalia possède également des œuvres du peintre futuriste Gino Severini qui avait été chargé, à la fin de sa vie, de peindre des tableaux pour les bureaux parisiens de la compagnie, rapporte le Times. Selon des experts, cette collection réunirait presque 200 œuvres d’art d’une valeur qui se chiffre en millions d’euros. Un quart de cette collection aurait « une très grande valeur ».

La collection d’art moderne d’Alitalia a vu le jour en des temps plus cléments, dans les années 1950, quand la compagnie achetait des oeuvres pour décorer ses bureaux, ses espaces VIP et parfois même ses appareils. Le but était alors de présenter l’Italie, ses artistes et la compagnie elle-même sous leur meilleur jour.

La vente est supervisée par le professeur de droit Augusto Fantozzi, qui endosse le rôle de conseiller pour l’entreprise en faillite depuis août. Mi-novembre 2008, il a annoncé que, malgré des protestations de la part des syndicats, il avait accepté de vendre la compagnie aérienne à un groupe d’investisseurs italiens, Compagnie Aérienne Italienne (CAI), pour un montant s’élevant à un milliard d’euros. CAI achètera Alitalia 427 millions d’euros en cash et soulagera la compagnie d’une dette de 625 millions. La reprise devrait avoir lieu courant décembre 2008.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque