Samedi 22 février 2020

Werner Spies ; Les industries créatives ; 9 nouveaux maîtres d’art ; L’hôtel de la Marine

Par Jean-Christophe Castelain · Le Journal des Arts

Le 9 décembre 2015 - 321 mots

Les peines prononcées contre Werner Spies infirmées en appel
VERSAILLES -
La cour d’appel de Versailles a infirmé le jugement du tribunal de grande instance de Nanterre, qui avait condamné en mai 2013 l’historien de l’art Werner Spies à rembourser, in solidum avec la galerie Cazeau-Béraudière, l’acheteur d’un faux tableau de Max Ernst réalisé par le désormais célèbre faussaire Wolfgang Beltracchi. La cour considère, contrairement au TGI, que l’historien de l’art ayant indiqué que l’œuvre allait figurer dans un catalogue raisonné, sans perspective de mise en vente (laquelle interviendra deux ans plus tard), sa responsabilité n’est pas engagée.

Les industries créatives mondiales pèsent 2 250 milliards de dollars
PARIS -
En écho au rapport récemment publié par France Créative (lire le JdA no 446, 27 novembre 2015, p. 2), une étude commandée par les sociétés d’auteurs et compositeurs mondiales a estimé pour la première fois le chiffre d’affaires des industries créatives à l’échelle de la planète. Celles-ci généreraient une activité de 2 250 milliards de dollars et emploieraient 29,5 millions de personnes, soit 1 % des travailleurs. La télévision (477 Mrd$), les arts visuels – arts plastiques, musées, marché de l’art – (391 Mrd$) et la presse (354 Mrd$) sont les trois premiers secteurs.

9 nouveaux maîtres d’art
PARIS -
Créé en 1994, le titre de « maître d’art » est attribué à vie à un artisan d’art en raison de ses qualités professionnelles. Pendant trois ans, celui-ci forme un élève dans son atelier en contrepartie d’une allocation annuelle de 16 000 euros. Profitant de la présentation des neuf nouveaux distingués, la ministre de la Culture a annoncé une modification du cadre contractuel qui unit maître et élève ainsi qu’une plus grande souplesse dans le parcours de formation.

L’hôtel de la Marine ouvert exceptionnellement au public
PARIS -
L’hôtel de la Marine sera ouvert gratuitement au public les 2 et 3 janvier 2016 avant une fermeture de deux ans pour travaux.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°447 du 11 décembre 2015, avec le titre suivant : Werner Spies ; Les industries créatives ; 9 nouveaux maîtres d’art ; L’hôtel de la Marine

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque