Ces obscurs objets du design

Vu à la télé

Par Christian Simenc · Le Journal des Arts

Le 6 février 2008

On voit sa bouille partout, notamment sur les stands des salons professionnels qui se veulent « branchés ». Signes particuliers : un pied unique avec deux orteils écartés en position « dix heures dix » et deux oreilles pendantes, façon teckel, en guise de haut-parleurs. Cet étrange animal à la peau argentée n’est autre que la nouvelle télévision Aquos C de Sharp, que le Japonais Toshiyuki Kita a dessinée à la taille d’un ordinateur de poche.

Il est loin le temps où Dieter Rams, mythique designer de la firme allemande Braun (lire le JdA n° 134, 12 octobre 2001), exhibait la première télé avec pied intégré. C’était en 1957 : la fameuse FS 80 pesait... des tonnes. L’Aquos C bénéficie, elle, des dernières technologies de l’informatique. Un vrai petit bijou d’électronique truffé de circuits miniatures et de cristaux liquides. D’où cet écran incroyablement plat, cousin germain de l’écran transparent Studio Display d’Apple et du Titanium, portable fétiche de la marque américaine. Avec ses lignes ondulées, Aquos C affiche surtout un air malicieux. Rien d’étonnant à cela car son père, le designer Toshiyuki Kita, presque soixante ans, a fait de l’humour son plat quotidien.

Depuis les années 1980, il conçoit des meubles au design résolument ludique, presque des jouets, en particulier pour le fabricant italien Cassina. Même leurs patronymes sont drôles. À un fauteuil balourd jaune pétant, le designer donne le nom de Dodo, ce gros volatile aujourd’hui disparu. Ceux d’Aki, Biki et Canta à trois fauteuils à roulettes au dossier transformable. Les couleurs sont vives, les formes insolites. Le mobilier est allègrement livré à la fantaisie de ses utilisateurs. Ainsi le canapé Fluck : on peut grimper sur son dossier et glisser le long de l’assise tel un toboggan. Le fauteuil Wink – “clin d’œil” – arbore, lui, fièrement deux larges oreilles de Mickey en guise de repose-tête, souvenir peut-être de cette culture pop américaine apparue, dans les années 1960, en terre nippone. Wink est astucieux : en dépliant le repose-pieds, le fauteuil se métamorphose en chaise longue. Il fera la réputation mondiale de Kita, le consacrant aussitôt comme l’un des designers japonais les plus inventifs. En 1988, il dessinera même deux tables, On Taro et On Giro, avec le peintre Keith Haring.

Depuis plus de trente ans, Toshiyuki Kita partage son temps entre le Japon et l’Italie. Son design est donc inévitablement imprégné des deux cultures. Si, côté transalpin, il se plie à la production industrialisée, au pays du Soleil levant, il n’oublie pas les artisanats séculaires. Celui du bois laqué (vaisselle de table pour Koshudo, en 1986) ou, à l’instar de son compère Isamu Noguchi, celui des lanternes de papier : de la lampe Kyo, à la forme géométrique ultra simple, en 1970, au lampadaire 91 Holes, muni d’une fine structure en acier laqué, en 1991.

En 1987, lors de l’exposition “Nouvelles tendances : les avant-gardes de la fin du XXe siècle”, au Centre Georges-Pompidou, à Paris, Toshiyuki Kita avait montré un lieu de méditation livré aux nouvelles possibilités de l’électronique et de la télématique. Avec l’Aquos C, il a poussé ces dernières à l’extrême. Pour méditer en revanche... mieux vaut ne pas l’allumer !

- Le téléviseur Aquos C de Sharp existe en trois tailles d’écran : 13, 15 et 20 pouces ; trois prix : respectivement 13 000, 17 000 et 25 000 francs ; son poids : plume, entre 4 et 8 kilos selon les modèles. Renseignements au 0802 85 63 33. Une nouvelle version, l’Aquos B, plus carrée, sortira en novembre.
- En parallèle au prochain Salon du meuble de Paris, une exposition sur la production de Toshiyuki Kita aura lieu, du 10 au 15 janvier 2002, chez Silvera, 56 rue Kléber, 75016 Paris. On pourra ainsi admirer la télévision Aquos de Sharp, ainsi qu’une sélection de meubles édités par Cassina.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°135 du 26 octobre 2001, avec le titre suivant : Vu à la télé

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque