Samedi 14 décembre 2019

Vauban, candidat à l’Unesco

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 4 février 2005 - 156 mots

BESANCON - Plusieurs villes françaises comptant des sites fortifiés par Vauban se sont constituées en association le 28 janvier pour être candidates auprès de l’Unesco au label de patrimoine mondial de l’humanité.

Besançon (à l’origine de l’initiative), Blaye (Gironde), Briançon (Haute-Alpes), Camaret-sur-Mer (Finistère), Lille (Nord), Neuf-Brisach (Haut-Rhin), Saint-Martin-de-Ré (Charente-Maritime) et Villefranche-de-Conflent (Pyrénées-Orientales) ont été retenues pour l’état de conservation de leurs fortifications, leur politique de mise en valeur du site et sa représentativité dans l’évolution du système de défense imaginé par Vauban, la diversité de leur style et de leur implantation géographique (bord de mer, plaine, montagne). La France proposant à l’Unesco l’inscription à ce patrimoine d’au maximum un bien culturel et un bien naturel par an, le réseau des sites Vauban espère voir sa candidature présentée au plus tard en 2007, année du tricentenaire de la mort de Vauban. Plus d’une centaine de villes en France présentent des citadelles ou enceintes fortifiées érigées par l’ingénieur militaire.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°208 du 4 février 2005, avec le titre suivant : Vauban, candidat à l’Unesco

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque