Mercredi 28 octobre 2020

Vol

Une gravure de Rembrandt volée ... et retrouvée trois jours plus tard

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 17 août 2011 - 245 mots

MARINA DEL REY / ETATS-UNIS

MARINA DEL REY (ETATS-UNIS) [17.08.11] – Une gravure de Rembrandt estimée à plus de 250 000 dollars a été subtilisée samedi 13 août dans un palace de Californie, avant d'être retrouvée 3 jours plus tard dans une église de la région suite à un appel téléphonique anonyme.

L'affaire aura mobilisé forces de police et médias américains durant tout le week-end : samedi 12 août, une gravure de Rembrandt était dérobée dans l'espace d'exposition-vente d'un luxueux complexe hôtelier au Sud de Los Angeles, à Marina del Rey, au nez et à la barbe des agents de sécurité et des conservateurs présents sur place.

Le Jugement, une gravure signée Rembrandt von Rijn et datée de 1655, était exposée au Ritz-Carlton Hotel, accrochée mais non fixée au mur d'un salon privé, pièce maîtresse de l'exposition, estimée à 250 000 dollars. Un conservateur, momentanément distrait par un potentiel acheteur réclamant une visite personnelle, n'a pu que constater la disparition de l'œuvre, quelques minutes seulement après le larcin. La police était sur la piste de deux personnes, le prétendu acheteur étant probablement là pour faire diversion.

Selon l'Associated Press, le 15 août au soir, alors que les recherches s'intensifiaient autour d'une bande de surveillance vidéo, la police a localisé l'œuvre grâce à un informateur anonyme. La gravure a finalement été retrouvée dans une église de la région. Elle a été authentifiée par un expert le 16 août au matin.

Le ou les voleurs présumés sont toujours recherchés par la police.

Légende gravure

Rembrandt, Rembrandt aux yeux hagards (1630) - Source Wikimedia

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque