Samedi 14 décembre 2019

Patrimoine

Une copie ratée du buste de Néfertiti retirée de son emplacement par les autorités égyptiennes

Par Julie Paulais · lejournaldesarts.fr

Le 9 juillet 2015 - 427 mots

SAMALUT / EGYPTE

SAMALUT (EGYPTE) [09.07.15] – La copie ratée du buste de Néfertiti, qui a provoqué une vague d’indignation en Egypte et dans le monde sur les réseaux sociaux, a été retirée de l’entrée de la ville de Samalut par les autorités.

Le dévoilement d'une copie ratée du célèbre buste de la reine Néfertiti a provoqué une vague de d’indignation en Egypte et ailleurs, rapporte Le Monde. De nombreux Egyptiens ont moqué les autorités ainsi que l'état actuel de l'art dans le pays.

La reine Néfertiti, qui a gouverné l'Egypte aux côtés de son mari Akhenaton au XIVe siècle avant J.-C., est vantée encore aujourd’hui pour sa beauté légendaire. Son nom même signifie «une belle femme est arrivée». L’image que l’on se fait de la reine égyptienne a été grandement façonnée par le buste qui se trouve actuellement au Neues Museum de Berlin. Depuis sa découverte en 1912, cette pièce archéologique fait l’objet d’un litige entre les deux pays, l’Egypte affirmant que l’archéologue Ludwig Borchardt l’a fait sortir illégalement de son pays d’origine afin de la ramener en Allemagne, ce que dément formellement Berlin.

Les autorités de la région de Minya, en Haute-Egypte, voulant s’approprier ce symbole de la fierté des Egyptiens pour l’histoire et les arts de leur pays, ont commandé une copie du buste conservé en Allemagne, destinée à l'entrée de la ville de Samalut.

Malheureusement, la réplique a si peu de ressemblance avec la beauté légendaire que beaucoup ont commencé à désespérer de l'état de l'art égyptien actuel, explique la BBC. « Pour dire les choses simplement, elle est laide ».

Ce furent d'abord les habitants de Samalut qui se plaignirent d'une statue « insultante et honteuse ». Beaucoup d'Egyptiens se sont sentis offensés et ont commencé à réagir sur les réseaux sociaux, et le hashtag #Nefertiti, en anglais et en arabe, a pris de l'ampleur. « Non seulement vous déformez le présent mais aussi le passé... Je demande que le buste original ne soit pas rendu par l'Allemagne, au moins là elle a sa dignité », a ainsi écrit un homme égyptien.

Selon Le Cairo Post, le gouverneur de Minya, Salah el-Din Ziyada, a annoncé le 7 juillet face à l’ampleur de la polémique que la statue allait être retirée. Il a déclaré que les responsables, le sculpteur restant toujours anonyme pour le moment, feraient l’objet d’une enquête. Le ministre de la culture, Abdul Wahid Al-Nabawi, a promis de la remplacer par une nouvelle « qui égalera la beauté de l'art ancien » égyptien, et qui devrait prendra la forme d’une colombe de la paix.

Légende photo

Le buste de la reine Néfertiti et sa "copie" - source voat.co

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque