Lundi 16 septembre 2019

Mode

Un carré Hermès signé Buren

Par Philippe Régnier · Le Journal des Arts

Le 6 octobre 2010 - 335 mots

L’artiste Daniel Buren vient de concevoir
une série de carrés pour le célèbre sellier.

PARIS n Les marques de luxe ont depuis quelques années intensifié leurs collaborations avec des figures de l’art contemporain. Elles invitent régulièrement des artistes à intervenir sur des produits, comme les sacs à main. L’exemple le plus emblématique est certainement le travail réalisé par l’actuel locataire du château de Versailles, le Japonais Takachi Murakami, pour la marque Louis Vuitton, mais nous pourrions aussi citer les sacs Longchamp sur lesquels a dessiné le Belge Jean-Luc Moerman. La démarche initiée par Hermès est tout autre pour la série de carrés que vient de concevoir Daniel Buren. Si le support est imposé, en l’occurrence l’emblématique carré de soie, l’ambition, ici, est d’inviter un artiste à réaliser une véritable œuvre, un multiple. Tout l’enjeu est alors pour l’entreprise de pouvoir réaliser le projet de l’artiste, ce qui n’est pas une mince affaire. Déjà, la première édition « Hermès éditeur » lancée en 2008 avec un Hommage au carré de Josef Albers, avait représenté un défi pour éviter des chevauchements de couleurs. Daniel Buren a, quant à lui, décidé d’imprimer des photos souvenirs, nécessitant l’emploi de l’impression à jet d’encre, qui permet de jouer sur une gamme de coloris beaucoup plus étendue que la traditionnelle impression au cadre plat.

Buren propose également un projet d’une tout autre ampleur puisqu’il a conçu pas moins de 365 pièces uniques, réalisées à partir de 22 images. Ces photographies, souvent surprenantes, qui représentent un coucher de soleil, des fleurs, un port méditerranéen ou un des pavements géométriques, sont encadrées par l’outil visuel de l’artiste, ses fameuses bandes verticales déclinées ici en neuf couleurs différentes. L’ensemble de ces carrés font, avant leur commercialisation, l’objet d’une exposition du 20 octobre au 7 novembre à la Monnaie de Paris, en partenariat avec la galerie Kamel Mennour (1). Avant de rejoindre le cou des femmes qui auront le privilège d’accueillir une œuvre in situ.

(1) Monnaie de Paris, 11, quai de Conti, 75006 Paris

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°332 du 8 octobre 2010, avec le titre suivant : Un carré Hermès signé Buren

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque