Tout Mathurin Méheut

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 22 mai 2013 - 114 mots

PARIS - Le Musée national de la Marine propose la première grande rétrospective de l’œuvre Mathurin Méheut (1882-1958) depuis quarante ans.

Dans une élégante scénographie signée Nathalie Crinière, la démonstration casse l’image d’un artiste réduit à l’illustration de la Bretagne bretonnante, pour dresser un portrait d’un artiste héritier de l’Art nouveau, curieux de la faune et la flore, des cultures locales et exotiques (Hawaï, Japon), toujours prêt à décliner son art sous toutes les formes – illustrations d’ouvrages et de revues, service en porcelaine, grands décors, tapisserie… À signaler, les dessins croqués dans les tranchées de la Grande Guerre, et la correspondance de quelques 1400 lettres illustrées et adressées à la peintre Yvonne Jean-Haffen.

« Mathurin Méheut », Musée national de la Marine, 17 place du Trocadéro 75116 Paris, tél. 01 53 65 69 69, www.musee-marine.fr. Jusqu’au 30 juin

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°392 du 24 mai 2013, avec le titre suivant : Tout Mathurin Méheut

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque