Vendredi 23 février 2018

directeur

Todoli, une nouvelle tête à la Tate

L'ŒIL

Le 18 janvier 2008

La Tate Modern change de tête : l’Espagnol Vicente Todoli a été nommé directeur, succédant
ainsi au Suédois Lars Nittve réquisitionné par le Moderna Museet de Stockholm. Ce choix confirme donc la politique d’ouverture internationale du musée. Né à Valence en 1958, diplômé en histoire de l’art de Yale et de l’Université de New York, Vicente Todoli fait carrière depuis plus de vingt ans : conservateur en chef puis directeur à l’Institut d’Art moderne de Valence (1986-96), directeur en 1996 au Musée Serralves de Porto (Portugal) dont il assure l’ouverture.
Il s’est également impliqué dans le fonctionnement de nombreuses structures artistiques internationales (Amsterdam, Madrid).
« La Tate Modern a été l’un des grands succès de ces cinq dernières années et a changé pour toujours la scène artistique de Londres »,
a déclaré Todoli. Heureux de rejoindre une équipe si dynamique, il travaille dès à présent avec le personnel du musée, en attendant sa réelle
prise de fonctions en début d’année 2003.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°539 du 1 septembre 2002, avec le titre suivant : Todoli, une nouvelle tête à la Tate

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque