Suisse : les tableaux quittent le navire

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 25 septembre 2009

Le Kunstmuseum de Bâle et le Musée d’art et d’histoire de Genève vont perdre certains de leurs chefs-d’œuvre signés Picasso, Monet ou Van Gogh.

La Fondation Staechelin vient en effet d’en retirer ses œuvres, mises en dépôt depuis des décennies, pour les prêter au Kimbell Art Museum de Forth Worth, au Texas, où elles seront exposées à partir d’octobre. Ruedi Staechelin, petit-fils du collectionneur et représentant à Bâle de Sotheby’s, affirme vouloir protester contre la signature par le gouvernement suisse de la convention Unidroit qui veut lutter contre le trafic illicite des œuvres d’art. Il milite pour que le parlement ne la ratifie pas. Pourtant, ces œuvres ne sont pas concernées par la convention puisqu’elle n’est pas rétroactive et qu’elle vise plutôt les pièces archéologiques. Le navire US serait-il plus sûr ou plus porteur que le suisse ?

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°43 du 12 septembre 1997, avec le titre suivant : Suisse : les tableaux quittent le navire

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque