Spécial Mode

Par Philippe Régnier · Le Journal des Arts

Le 1 février 2008

A quelques jours des défilés prêt-à-porter Automne-Hiver 2002/2003, qui auront lieu à Paris du 7 au 16 mars, nous consacrons notre Vernissage aux liens de plus en plus étroits qui unissent le milieu de la mode au monde de l’art. Les musées et institutions ont ouvert ces dernières années leurs espaces à des stylistes, à l’image de l’exposition “Issey Miyake” organisée par la Fondation Cartier pour l’art contemporain ou “Giorgio Armani” au Solomon R. Guggenheim Museum de New York. Ailleurs, les costumes, chapeaux et chaussures font l’objet de collections aussi bien au sein de lieux de mémoire d’entreprises que de musées spécifiquement dédiés à la mode. Mais, loin de ces objectifs patrimoniaux, c’est sur le plan de la création que les deux univers se rencontrent quotidiennement. Les artistes opérant dans le champ de la photographie dite plasticienne sont aujourd’hui courtisés par les directeurs artistiques des magazines ou des agences de publicité pour offrir leur regard aux maisons de prêt-à-porter. Dans le même temps, les galeries d’art contemporain accueillent sur leurs cimaises des photographes qui s’attachent d’ordinaire à poser leur griffe sur le tissu. Les nouvelles tendances vont plus loin encore puisqu’elles s’intéressent davantage au contenant qu’au contenu. Les grandes marques font en effet dorénavant appel aux architectes et designers à la pointe pour réinventer leurs boutiques. Nouveaux matériaux, murs de lumière, sols ondulés, les vêtements disparaissent derrière des environnements qui se veulent déroutants et résolument... à la mode.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°143 du 22 février 2002, avec le titre suivant : Spécial Mode

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque