Saint-Pierre de Rome : tout pour la façade

Trois ans de travaux avant le Jubilé

Le Journal des Arts

Le 14 octobre 2009

En vue du Jubilé de l’an 2000, le ravalement de la façade de la basilique Saint-Pierre vient d’être lancé. Cette intervention a également pour objectif de traiter les dégâts causés par la pollution atmosphérique et d’examiner l’état de conservation de la coupole.

ROME. Onze ans seulement après un précédent ravalement, la pollution atmosphérique à Rome rend nécessaire une nouvelle intervention sur la façade de la basilique Saint-Pierre, terminée par Carlo Maderna entre 1607 et 1617. L’architecte du Vatican, Pierluigi Silvan, est responsable de ce projet, qui s’apparente davantage à une opération de nettoyage qu’à une intervention sur la structure. Néanmoins, la taille de l’édifice rend le chantier complexe et onéreux : il faudra en effet traiter pas moins de 6 000 m2 de travertin, 8 co­lonnes hautes de plus de 27 mètres, 13 des statues placées au-des­sus de l’attique, 9 balcons, dont la Loge des bénédictions, le haut-relief d’Ambrogio Bonvici­no…

Le coût avancé est d’environ 3 milliards de lires (10 millions de francs) par an jusqu’à la fin des travaux, prévue pour septembre 1999 sans aucune possibilité de prorogation. Le ravalement commencera par les côtés externes, sous les horloges de Valadier, puis se prolongera par les façades médianes correspondant aux grilles latérales, et s’achèvera par la zone centrale et les statues de l’attique. Des relevés photogrammétriques et des prélèvements d’échantillons serviront à établir un plan détaillé de la façade, tandis que des analyses chimiques et physiques en laboratoire permettront de choisir les techniques d’intervention les plus appropriées, tant pour le ravalement que pour les restaurations éventuelles.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°36 du 18 avril 1997, avec le titre suivant : Saint-Pierre de Rome : tout pour la façade

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque