Jeudi 19 septembre 2019

Sade revient

Par Ismène Bouatouch · Le Journal des Arts

Le 9 avril 2014 - 102 mots

PARIS - Le manuscrit des Cent Vingt Journées de Sodome, écrit à prison de la Bastille en 1785 par le marquis de Sade, a été racheté 7 millions d’euros par Gérard Lhéritier, président du Musée (privé) des lettres et manuscrits (Paris), à Serge Nordmann, fils du collectionneur suisse Gérard Nordamnn. Caché dans sa cellule par le marquis de Sade, volé lors de la prise de la Bastille, revendu, puis disputé en justice en Suisse, le manuscrit est enfin de retour en France et s’apprête à être classé « trésor national ». L’œuvre sera exposée au Musée des lettres et manuscrits dès septembre.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°411 du 11 avril 2014, avec le titre suivant : Sade revient

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque