Vendredi 17 septembre 2021

Rothko classé à Houston et exposé à Bâle

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 30 mars 2001 - 164 mots

À travers une centaine d’œuvres du peintre américain, la Fondation Beyeler de Bâle (jusqu’au 29 avril, tél. 41 61 645 97 00) offre sous le titre « Union approfondie entre le peintre et le spectateur » un parcours dans le travail de Mark Rothko : une occasion de se confronter à la dimension environnementale développée par l’artiste dans nombre de ses travaux, à l’image de la chapelle qu’il réalisa à Houston.

Édifié en 1971 à Houston, sous l’impulsion des mécènes Dominique et John de Menil, le bâtiment vient d’ailleurs d’être inscrit par les autorités américaines au Registre national des lieux historiques. En partie conçue par Mark Rothko, qui y installa une série de peintures exécutée spécifiquement pour le bâtiment, la chapelle conserve son activité religieuse mais bénéficie désormais d’une protection propre à conserver sa structure et garantir son intégrité. Cette mesure est exceptionnelle, au vu de la législation américaine, selon laquelle un classement ne peut intervenir que cinquante ans après la réalisation d’un bâtiment.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°124 du 30 mars 2001, avec le titre suivant : Rothko classé à Houston et exposé à Bâle

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque