Mercredi 11 décembre 2019

Rodolphe Rapetti, retour sur le terrain

Par Jean-Christophe Castelain · Le Journal des Arts

Le 7 février 2018 - 95 mots

Compiègne. C’est un conservateur particulièrement expérimenté qui prend la direction de deux sites par ailleurs éloignés l’un de l’autre d’une trentaine de kilomètres : les Musées et domaine nationaux du Palais impérial de Compiègne et le Musée franco-américain de Blérancourt.

Conservateur à Orsay, directeur des musées de Strasbourg, puis directeur du Musée national Jean-Jacques Henner, Rodolphe Rapetti (58 ans), connaît bien aussi l’administration centrale pour avoir travaillé de 2000 à 2010 à (l’ex)-direction des musées de France. Lui aussi, est confronté au devenir institutionnel de ses musées qui sont également des services à compétence Nationale.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°494 du 2 février 2018, avec le titre suivant : Rodolphe Rapetti, retour sur le terrain

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque