Vendredi 20 septembre 2019

Rodez soulagé

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 9 septembre 2010 - 202 mots

RODEZ - Les quatre projets retenus pour la construction du Musée Pierre-Soulages à Rodez (Aveyron) ont été présentés à la presse le 8 janvier, en présence de l’artiste.

Ce dernier avait fait don en 2005, avec sa femme Colette, à la communauté d’agglomération du Grand Rodez d’une majeure partie de son œuvre (estimée à plus de 16 millions d’euros). Les membres du jury ont choisi le lauréat dont le nom sera communiqué officiellement fin janvier. Il semblerait néanmoins que le projet de l’agence catalane RCR Arquitectes Aranda-Pigem-Vilalta ait les faveurs du jury avec son ensemble de cinq rectangles de hauteur inégale formant un « L », sur une superficie de 6 595 m2.
Sont également en lice pour ce musée destiné à abriter 250 œuvres de Soulages : l’architecte français Paul Andreu, dont le projet dispose en longueur les œuvres de Soulages, ce qui, selon le maire de Rodez, « ne résout pas la relation avec la partie basse de la ville » ; le Japonais Kengo Kuma & Associates, dessin jugé « surdimensionné » avec sa surface de 7 738 m2 composé de nombreuses vitres et plans d’eau. Sans oublier Marc Barani et sa « villa » au cœur du site.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°273 du 18 janvier 2008, avec le titre suivant : Rodez soulagé

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque