Dimanche 22 septembre 2019

Restitution des Derain, la justice déboute les demandeurs

Par Jean-Christophe Castelain · Le Journal des Arts

Le 5 septembre 2019 - 81 mots

Paris. Le tribunal correctionnel de Paris a refusé de rendre aux héritiers du collectionneur juif René Gimpel trois toiles de Derain qui se trouvent dans des musées français.

Le tribunal ne remet pas en cause le fait que le collectionneur mort en déportation a été spolié. Mais il fonde sa décision sur des « incertitudes persistantes quant à l’identification des tableaux ». En clair, il n’est pas prouvé que ces trois toiles appartenaient à René Gimpel. Claire Touchard, sa petite-fille, devrait faire appel.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°528 du 6 septembre 2019, avec le titre suivant : Restitution des Derain, la justice déboute les demandeurs

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque