Vendredi 13 décembre 2019

Restauration - Monument

Restauration à Pise

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 30 avril 2004 - 156 mots

PISE / ITALIE

PISE - Des travaux de restauration du revêtement en marbre du premier étage de la tour de Pise viennent de débuter. L’édifice penché sera caché en partie pendant environ un an, mais le monument restera ouvert aux visiteurs et les échafaudages seront disposés de manière à garantir une vue complète de la tour au moins d’un côté.

Son toilettage, d’un coût de 4,5 millions d’euros, sera dirigé par l’Institut central italien de restauration. L’opération est rendue onéreuse par la nécessité d’utiliser un échafaudage spécialement conçu pour limiter la charge sur le sol bordant la tour. Celle-ci, rouverte aux visiteurs depuis décembre 2001, avait fait l’objet pendant onze ans de travaux destinés à empêcher tout effondrement. La deuxième phase de la restauration consiste à nettoyer les marbres gris et blancs. Une croûte noire s’étend sur 1 968 m2. Le marbre est aussi par endroits attaqué par un processus chimique de sulfatation, ainsi que par des incrustations calcaires.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°192 du 30 avril 2004, avec le titre suivant : Restauration à Pise

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque