Dimanche 25 février 2018

vidéo

Regards d’architectes

L'ŒIL

Le 30 janvier 2008

Quel support pour la vidéo ? Dans des temps rapprochés, sans se connaître, deux architectes-designers viennent d’aborder la question selon des angles si complémentaires que leurs travaux sur la circulation (des formes, des signes et aussi des publics parmi des images elles-mêmes en mouvement) peuvent dans la confrontation gagner encore un supplément de dynamique. Entre le « salon vidéo » de Christian Biecher, au Pavillon de l’Arsenal, à Paris, depuis le 24 janvier, et « Vidéokiosque.01 », c’est le nom du module imaginé en décembre 2000 par Claire Petetin, et qui s’est ouvert le 20 mars pour le compte du Parvis (Centre d’Art contemporain et Scène nationale à Pau et Tarbes), s’imposent d’évidents points communs : la couleur dominante, diffusée par des néons tirant du rose au grenadine ; le matériau, le polycarbonate alvéolaire, capable d’y « créer des flous » (CB), voire une « épaisseur lumineuse dont les limites s’éparpillent » (CP). Et si le « salon » de l’Arsenal se pose en installation permanente tandis que le « kiosque » de Pau, démontable, revendique son nomadisme (50 prototypes devraient essaimer), on ne peut en déduire une ligne de partage entre architecture et design. Biecher, qui se dit « entre les deux », note qu’un « aménagement intérieur procure une moindre impression de permanence, mais que celui-ci aura peut-être une durée de vie plus longue que mon building de commerces créé l’an passé à Tokyo ». Petetin, qui s’affirme comme architecte (« c’est ma culture »), milite toutefois pour l’introduction du « renouvelable dans un domaine où l’on a tendance à se penser éternel ». Ce relativisme les a menés à concevoir, de façon corollaire à la question du contenu, mouvant, des images vidéos, leurs salon et kiosque comme eux-mêmes englobés, donc appelés à se mouvoir ou donner l’impression du mouvement, au sein d’un contenant plus vaste encore. Courbes tronquées, lignes croisées, ellipses, décrochages, reflets, transparences, se jouent d’un « lieu aussi graphique » que le Pavillon de l’Arsenal. La forme plus compacte du vidéokiosque (un parallélépipède rectangle coupé en son milieu, une moitié que l’on ferait pivoter, les coins opposés pincés, légèrement, afin de profiler l’ensemble) se laisse contredire, premier mouvement, par le leurre d’une double paroi extérieure où se logent câbles, néons, matériel, sièges inutilisés. L’ensemble, d’une « matérialité un peu virtuelle » car très réactif à la lumière environnante, entre en lutte, second mouvement, avec ce cadre déjà saturé de signes qu’est... une galerie marchande. C’est en effet au Centre Leclerc Univerdis de Pau que les œuvres de John Baldessari ou Pipilotti Rist (Odile Biec, chargée des Arts plastiques au Parvis, évoque un « menu de vidéos, exactement comme à la cafétéria du centre commercial ») tentent d’attirer un public pas venu pour elles. Le côté ludique tient dans ce paradoxe : les vidéos d’art se montrent ici (Petetin a d’ailleurs dû, sur l’injonction d’une commission du Cnap, s’interdire un second outrage prévu par le projet initial, qui consistait à projeter à l’extérieur une version déformée des œuvres), alors que les archives audiovisuelles de l’Arsenal, certes passionnantes (les conférences d’architectes fameux venus là depuis douze ans), mais dépourvues de la moindre mise en scène, se voient offrir un écrin « rouge, dit Biecher, comme le spectacle ». La tête au point de rencontre de deux lumières montante et descendante, le spectateur immergé se sent comme les personnages de 2001 face à Hal, l’ordinateur total, tandis qu’à Pau, vidéo-projecteurs, toiles perlées suspendues sur des surfaces d’alucobond, moniteurs divers se manifestent plutôt comme de simples stations d’un parcours à pied. Sacraliser le profane, profaner le sacré, la question du support vidéo ouvre avec l’architecture un dialogue fécond.

- PARIS, Pavillon de L’Arsenal, tél. 01 42 76 31 28 et PAU, Le Parvis, tél. 05 62 90 08 55.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°535 du 1 avril 2002, avec le titre suivant : Regards d’architectes

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque