Dimanche 18 février 2018

Antiquaires

Ratton et Hourdé - Amicalement vôtre

Par Stéphanie Lemoine · L'ŒIL

Le 17 juin 2010

Entre galeristes, les associations sont rares et souvent éphémères. Le duo Philippe Ratton et Daniel Hourdé tient donc de l’exception : depuis vingt ans, les deux hommes concilient amitié et codirection d’une prestigieuse galerie d’art africain à Paris.

Leurs tempéraments contrastés leur valent d’être parfois comparés à Dany Wilde et Brett Sinclair – les héros de la série Amicalement vôtre. Daniel Hourdé tiendrait du premier son côté self-made-man : issu d’un milieu commerçant, il se découvre à l’adolescence une passion pour la statuaire sénoufo, qu’il va assouvir chez le père de Philippe Ratton, marchand d’art africain. Le fils légitime se souvient d’avoir entendu louer ad nauseam ce collectionneur en culottes courtes et évoque une rivalité que seules des années de voisinage aux puces pourront corriger. Devenus adultes, les deux hommes se retrouvent à Saint-Ouen, où ils ont chacun leur stand. Ayant en partage une solide réputation d’experts, ils finissent par devenir amis et décident de s’associer. 

Comme tous les couples qui durent, celui que forment les deux hommes doit sa longévité à des rôles complémentaires. Philippe Ratton tient celui de comptable et de gestionnaire. Daniel Hourdé, l’artiste du duo, partage son temps entre la galerie et son atelier de sculpture. Leurs talents respectifs se fortifient mutuellement. Mais, additionnés comme en chimie… « Prenez deux produits peu dangereux : du nitrate et de la glycérine. Mêlez ces produits et vous obtenez une combinaison explosive ! »

Biographie

1947 Naissance à Boulogne-Billancourt de Daniel Hourdé
1949 Naissance à Paris de Philippe Ratton.
1962-1963 Les deux hommes se rencontrent.
1990 Ouverture de la galerie Ratton-Hourdé
Juin 2010 Ouverture de l’exposition « Maternité » à la galerie Ratton-Hourdé.
2010 Exposition des sculptures de Daniel Hourdé, « The Way of the Vanities », château d’ainay-le-Vieil, jusqu’au 30 octobre.

Légende photo

Philippe Ratton et Daniel Hourdé - Photo : Benoît Linero

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°626 du 1 juillet 2010, avec le titre suivant : Ratton et Hourdé - Amicalement vôtre

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque