Mercredi 20 janvier 2021

Prix de la Fondation Ricard : les 10 artistes de M. Bourriaud

Par Philippe Piguet · L'ŒIL

Le 25 septembre 2008 - 243 mots

Pour fêter la 10e édition de son prix, la Fondation d’entreprise Ricard a demandé à Nicolas Bourriaud d’être le commissaire de l’exposition qu’elle organise chaque année à cette occasion.

Comme il en est de coutume, celui-ci a donc sélectionné une dizaine d’artistes émergents issus de la scène artistique française. Si le panel qu’il a établi est à l’image d’une situation éclectique, il n’en rassemble pas moins des artistes dont l’idée de faire œuvre passe par la nécessité, selon Bourriaud, de « constituer leur territoire et de définir une manière spécifique de l’arpenter. »

Gérald Decroux, Julien Discrit, Cyprien Gaillard, Camille Henrot, Emmanuelle Lainé, Gyan Panchal, Abraham Poincheval et Laurent Tixador, Lili Reynaud-Dewar et Raphaël Zarka sont les heureux élus du critique commissaire. Si l’exposition de leurs travaux est en effet prospective, elle vaut surtout par l’idée qu’a eue celui-ci de les placer sous une double tutelle, celle d’un hommage à deux de ses maîtres à penser – Pierre Restany et Bernard Lamarche-Vadel – et celle d’un choix d’œuvres fétiches de certains artistes pour l’essentiel aînés.

Nicolas Bourriaud n’a jamais caché sa dette intellectuelle à l’endroit de ces deux mentors.
Quant à son choix de présenter en préambule certaines pièces d’Erik Dietman, Raymond Hains, Pierre Joseph, Opalka, Bertrand Lavier, Édouard Levé et Agnès Varda, il ne pourra que réjouir ceux qui partageaient avec Lamarche-Vadel l’idée que l’œuvre d’art en appelle à « la consistance du visible », titre retenu par Bourriaud pour son exposition.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°606 du 1 octobre 2008, avec le titre suivant : Prix de la Fondation Ricard : les 10 artistes de M. Bourriaud

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque