Mardi 11 décembre 2018

Italie

Priorité à la sauvegarde du patrimoine national

Fiat, Olivetti et les banques

Le Journal des Arts

Le 1 décembre 1994 - 299 mots

En dehors de quelques grandes sociétés, telles que Fiat et Olivetti, qui ont financé l’organisation d’expositions et des travaux de restauration, ce sont les banques qui, depuis quelques années, se sont le plus engagées dans la sauvegarde du patrimoine de l’Italie.

La banque milanaise Cariplo, l’un des grands du mécénat culturel en Italie, a consacré dans les cinq dernières années quelque 66 millions de francs (20 milliards de lires) au patrimoine artistique, alors que la dépense culturelle de l’État est légèrement supérieure à 330 millions de francs (100 milliards de lires).

Le ministère des Biens culturels, créé en 1975, manque cruellement de fonds, et il ne parviendrait pas à défendre l’héritage artistique italien s’il ne recevait de généreuses contributions des établissements bancaires. Rares sont les banques italiennes qui n’aident pas à la conservation et la restauration des monuments et œuvres d’art, ainsi qu’à la formation continue, dans les régions où elles ont des succursales. La banque Cariplo s’est engagée dans la restauration des monuments et des œuvres d’art de la Bibliothèque et de la Pinacothèque Ambrosiana de Milan.

De son côté, la Banque populaire d’Étrurie assure le financement des travaux de restauration des fresques de Piero Della Francesca, à Arezzo. La Madone de tous les saints de Giotto – conservée à Florence au Musée des Offices –, a été restaurée grâce à une contribution de la Banque de Toscane.

Le Monte dei Paschi de Sienne vient d’assumer les frais de restauration de la Majesté de Simone Martini. Dans un proche avenir, des travaux considérables vont être entrepris pour la restauration du Colisée. La Banco di Roma, qui s’engage pour la première fois dans des opérations de mécénat, financera les travaux et consacrera à ce projet 132 millions de francs (40 milliards de lires) au cours des quatre prochaines années.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°9 du 1 décembre 1994, avec le titre suivant : Priorité à la sauvegarde du patrimoine national

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque