Mercredi 8 décembre 2021

Distinction

Pierre Soulages promu à la plus haute dignité de la Légion d’Honneur

Par Chloé Redon · lejournaldesarts.fr

Le 8 avril 2015 - 346 mots

PARIS

PARIS [08.04.15] – Parmi les 512 décorés de la promotion civile de l’Ordre national de la Légion d’Honneur de Pâques 2015 figurent de nombreux acteurs du monde de l’art. Pierre Soulages a été promu à la plus haute dignité.

La promotion civile de l’Ordre national de la Légion d’Honneur de Pâques 2015 a récompensé 512 personnes – 7,4 % appartiennent au domaine « communication et culture » - dont 425 chevaliers, 63 officiers, 16 commandeurs, 6 grands officiers et 2 grand’croix. Parmi les décorés du monde de l’art figurent majoritairement des personnalités occupant des postes de direction ou de conseil au sein de l’administration et de musées. Seuls trois artistes et deux professeurs ont été distingués par cette décoration.

Véronique Daniel-Sauvage (directrice régionale des affaires culturelles), Françoise Banat-Berger (directrice des Archives nationales), Christine Martella (directrice d’archives départementales) et Jacqueline Ursch (ancienne directrice d’archives départementales) ont ainsi été nommées au grade de chevalier. Il en va de même pour Dominique de Font-Réaulx (directrice du musée Delacroix) et Brigitte Leal (directrice adjointe du Musée national d’art moderne).

Claude Mollard (conseiller culturel du président de l’Institut du monde arabe) et Maryvonne Pinault (membre du conseil artistique des musées nationaux et épouse de François Pinault) ont, eux, été promus au grade d’officier.

Outre ces personnalités qualifiées du monde de l’art, seuls trois artistes ont été décorés. Dominique Gonzalez-Foerster (artiste plasticienne) a été nommée au grade de chevalier, Mehdi Qotbi (artiste peintre) a été promu au grade de commandeur et Pierre Soulages (artiste peintre) a été promu à la plus haute dignité de la Légion d’honneur, la dignité de grand’croix. L’Ordre national de la Légion d’Honneur distingue rarement plus de trois ou quatre artistes. Au 1er janvier 2015, ils n’étaient, par exemple, que deux à être honorés.

Enfin, les professeurs sont aussi peu représentés au sein de la promotion civile de l’Ordre national de la Légion d’Honneur de Pâques 2015. Seuls Michèle-Caroline Heck (professeur d’histoire de l’art moderne à l’université Paul Valéry de Montpellier) et Michel Van-Praët (professeur émérite du Museum national d’histoire naturelle) ont été nommés au grade de chevalier.

Légende photo

Pierre Soulages, 2008 - © Photo Baptiste Lignel pour L'oeil

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque