Vendredi 16 novembre 2018

Perzel, le couturier de la lumière

L'ŒIL

Le 1 juin 2003 - 340 mots

La récente vente Lagerfeld chez Sotheby’s (cf. pp. 99 et 110) en comptait quelques-uns, on en trouve dans les collections du musée d’Art moderne de la Ville de Paris (cf. pp. 86-87), ils furent hier adoptés par Ruhlmann et Leleu et éclairaient paquebots et palaces, aujourd’hui encore ils diffusent leur lumière aux sièges sociaux d’entreprises internationales, hôtels de luxe du monde entier, ambassades, boutiques et restaurants, mais aussi chez quelques particuliers avisés : par leur qualité, leur prix très abordable, leur beauté, leur pérennité, les luminaires Perzel sont incontournables depuis la création à Paris des ateliers éponymes en 1923. Leur fondateur Jean Perzel, né en 1892, orfèvre et peintre verrier formé à Munich, avait parcouru l’Europe avant de se fixer définitivement en France en 1919. Au début des années 1920, il se spécialisa dans l’étude de l’éclairage des intérieurs « modernes », se passionnant pour les problèmes d’optique, créant des formes pures et intemporelles, s’impliquant dans la production artisanale de pièces raffinées et fonctionnelles, réalisées sur mesure.
Petit-neveu du fondateur, Olivier Raidt poursuit l’entreprise avec la même passion. Chaque modèle qui sort des ateliers est créé en fonction du lieu auquel il est destiné et des besoins du commanditaire. Entièrement fabriqués à la main – certains modèles nécessitent plusieurs centaines d’heures de travail –, ils n’allient que les meilleurs matériaux : verre optique, émaillé ou dépoli, parties métalliques en laiton ou en bronze, visserie fabriquée, aujourd’hui comme hier, dans les ateliers. Plusieurs centaines de références sont disponibles sur catalogue, reproduisant des modèles des années 1930 à nos jours. Perfectionniste comme semblait l’être son grand-oncle, Olivier Reidt contrôle toutes les étapes de fabrication avec passion, aidé par une équipe de compagnons travaillant sur place. Chaque exemplaire sortant des ateliers Perzel est ainsi une pièce unique, le résultat d’un travail artisanal de très haute qualité adapté à un besoin précis, à un volume et un espace. Une authentique création.

Ateliers Perzel, 3 rue de la Cité universitaire, 75014 Paris, tél. 01 45 88 77 24, fax 01 45 65 32 62, www.jean-perzel.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°548 du 1 juin 2003, avec le titre suivant : Perzel, le couturier de la lumière

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque