Samedi 15 décembre 2018

inspectrice

Pascale Cassagnau on line

L'ŒIL

Le 1 avril 2000 - 171 mots

« En matière de multimédia, le décalage est de plus en plus grand entre les projets magnifiques qui nous arrivent à la Délégation aux Arts plastiques et notre budget qui reste toujours constant », s’exclame Pascale Cassagnau, auteur d’un doctorat sur La problématique des séries séquences entre cinéma, art et littérature, passionnée depuis des années par la notion de temps. Pourtant cette inspectrice à la création et aux enseignements artistiques à la DAP depuis deux ans, férue de nouveaux médias, a demandé à de nombreux artistes d’intervenir, par le biais de multiples collections allant de CD-Rom aux œuvres en ligne comme Entrées Libres sur le site Internet du ministère de la Culture. Ce mois-ci son service présente Ipanema Théorie, un film de Dominique Gonzalez Foerster avec un travail musical de Radio Mentale (Jean-Yves Leloup et Éric Pajot). C’est que, de Pierre Huygues à Philippe Ramette, Pascale Cassagnau suit le travail de chacun avec attention car « quand on s’engage auprès d’artistes, c’est pour la vie », précise l’historienne et critique d’art.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°515 du 1 avril 2000, avec le titre suivant : Pascale Cassagnau on line

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque