Mercredi 19 janvier 2022

Notes sur la culture Jacques Cheminade (sans étiquette)

« Créer des “musées de l’imaginaire”? à travers toute la France »

Le Journal des Arts

Le 11 avril 2012 - 317 mots

Abroger les lois Dadvsi et Hadopi.
Charger les lieux d’enseignement artistique de former les artistes à la défense de leurs droits.
Donner la possibilité aux artistes de s’organiser en auto-producteurs ou en coopératives pour diffuser leurs œuvres, avec une subvention fournie à des individus, non à des structures.
Établir une plateforme de téléchargement publique promouvant la rencontre entre les artistes et leur public.
Instaurer en faveur des artistes une taxe de deux euros par mois et par abonnement, levée sur les fournisseurs d’accès à Internet (FAI), permettant de réunir environ 500 millions d’euros et de créer un nouvel état d’esprit en France.
Créer des « musées de l’imaginaire » à travers toute la France pour mettre à la disposition de tous les grands chefs-d’œuvre de l’histoire de l’art et faire découvrir les produits de l’industrie et de l’artisanat local.
Faire de la télévision une plateforme éducative fournissant des contenus vidéo gratuits sur Internet et lancer une grande émission culturelle nommée « L’art et la science au peuple ».
Création d’un « Conseil d’action culturelle extérieure » auprès du président de la République, pour que notre effort ne soit pas limité au territoire national mais vive d’une générosité partagée.
Mise en place d’un « Forum européen de la culture », pour impliquer les intellectuels européens dans une culture de la découverte et du respect du peuple, à l’opposé de la mainmise et de l’intimidation oligarchiques.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°367 du 13 avril 2012, avec le titre suivant : Notes sur la culture Jacques Cheminade (sans étiquette)

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque