Dimanche 25 février 2018

Galeriste

Nawal Slaoui entre photo et vidéo

L'ŒIL

Le 24 juin 2008

La Fondation Actua a tout juste un an et demi. Émanation de la Banque commerciale du Maroc, elle expose et veut promouvoir au niveau national comme international des artistes jeunes et moins jeunes, connus ou non. Leurs peintures, mais surtout leurs photographies et leurs vidéos, sont montrées dans cet espace de Casablanca mais aussi dans les festivals de Casablanca ou d’Essaouira. Nawal Slaoui fait sortir de l’ombre de jeunes plasticiens qui, jusqu’à peu, n’intéressaient personne. Un programme jugé trop ambitieux ? En tout cas, elle quitte la Fondation et veut accompagner, suivre ces photographes et vidéastes qui, « après s’être inspirés des œuvres du passé, parlent aujourd’hui d’eux-mêmes et de la société qui les entoure », ajoute l’ancienne galeriste, courageuse et déterminée.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°510 du 1 octobre 1999, avec le titre suivant : Nawal Slaoui entre photo et vidéo

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque