Mercredi 17 octobre 2018

Prospective

Les musées du XXIe siècle

Le Journal des Arts

Le 14 mars 2017 - 398 mots

À quelques semaines de la fin du quinquennat, le rapport sur les musées du futur ouvre quelques pistes.

PARIS - Le 2 mars, à l’occasion de la remise du rapport de la mission « Musées du XXIe siècle », la la ministre de la Culture, Audrey Azoulay, a annoncé une série de mesures pour que les musées s’affirment comme « des maisons communes, accessibles et ouvertes à tous ». Au-delà de l’effet d’annonce et de l’ambition proclamée, les deux mois d’exercice qu’il reste à la ministre rendent impossible le lancement d’une nouvelle politique des musées. « Il s’agit d’un appel à candidature des musées pour se saisir d’un certain nombre d’enjeux [identifiés par la mission] », explique-t-on Rue de Valois.

La mission a été lancée en mai 2016 et les conclusions du rapport étaient attendues au début de l’automne dernier. « Nous sommes partis un peu modestement, et nous sommes retrouvés dans une démarche de consultation nationale », analyse Jacqueline Eidelman, à la tête de la mission. Autour de quatre thèmes, un comité de pilotage constitué d’une vingtaine de personnalités du monde des musées, professionnels et universitaires, ont défini une quinzaine de chantiers à ouvrir pour ancrer les musées dans le siècle. Un site Internet a tenu lieu de consultation citoyenne. Au total, 700 personnes interrogées et 4 500 internautes ont contribué aux conclusions de la mission. La synthèse fait la part belle aux initiatives innovantes décelées sur le territoire et dessine l’image d’un musée idéal.

Un manifeste, deux bourses et un bureau de l’innovation
En réponse à l’ambition initiale du rapport, « projeter définitivement le réseau des Musées de France dans le XXIe siècle », les mesures du ministère peuvent sembler décevantes. La rédaction d’un manifeste pour un musée humaniste, confiée à Alexia Fabre, directrice du Mac/Val (Vitry-sur-Seine), deux bourses destinées à de jeunes chercheurs au Musée Picasso-Paris et au Musée d’Orsay ou la création d’un « bureau de l’innovation muséale » au sein du ministère de la Culture sont des projets à la portée aléatoire. Mais la démarche se veut avant tout prospective, à défaut de lancer des chantiers concrets. « La mission n’est pas finie, c’est une étape », confie Jacqueline Eidelman. Suivant les préconisations du rapport, des Assises des métiers et de la formation pour les musées se tiendront à la fin de l’année. L’occasion de revenir sur les différents enjeux pointés par la mission.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°475 du 17 mars 2017, avec le titre suivant : Les musées du XXIe siècle

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque