Les emplettes de Céret

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 9 septembre 2010

CÉRET - Le Musée d’art moderne de Céret (Pyrénées-Orientales) a acquis la totalité du fonds d’atelier de l’artiste franco-américain Frank Burty-Haviland.

Soit plus de 900 pièces (83 peintures, 744 dessins et aquarelles, 40 gravures, 31 photos et 89 documents d’archives), a annoncé le 11 janvier la conservatrice de l’établissement, Joséphine Matamoros. Établi à Céret jusqu’à sa mort en 1971, Frank Burty-Haviland a joué un rôle déterminant pour la création en 1950 du Musée d’art moderne de la ville, en facilitant les dons de 53 pièces par Picasso et de 14 œuvres par Matisse à la fondation de l’établissement. Le Musée de Céret va maintenant s’attacher à lui redonner « la place qu’il mérite dans l’histoire de l’art moderne » avec notamment une prochaine grande rétrospective. Un temps cubiste, Frank Burty-Haviland élabora ensuite une peinture plus classique qui souvent évoque les paysages catalans. 

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°273 du 18 janvier 2008, avec le titre suivant : Les emplettes de Céret

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque