Dimanche 17 novembre 2019

Les apparences exotiques de Natacha Lesueur

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 29 octobre 2013 - 108 mots

La photographe et plasticienne connue pour ses compositions alimentaires expose à la Fondation Ricard son travail entamé depuis 2009 et déjà montré au Mamco de Genève. Utilisant son propre corps dans la lignée de Cindy Sherman, l’artiste se transforme en Carmen Miranda, comédienne hollywoodienne des années 1930-1940 pour questionner l’instrumentalisation humaine par le biais des médias. Enfermée dans ses poses, affublée de ses parures de fleurs et de fruits, tout comme l’actrice qui évoquait l’exotisme jusqu’à la caricature, Lesueur questionne le rapport à l’apparence, à la contrainte et à l’éphémère.

Natacha Lesueur « Outside a Nut »

13 novembre-7 décembre, Fondation d’entreprise Ricard, 12 rue Boissy d’Anglas, 75008 Paris.

La photographie, succès public, succès commercial

  • Paris et la photographie, une belle idylle ></a></li>
	<li>Paris Photo, une foire très internationale  <a href=></a></li>
	<li>L’Éden de Sebastião Salgado  <a href=></a></li>
	<li>La gestuelle de Mark Cohen <a href=></a></li>
	<li>La photo investit aussi la rive gauche <a href=></a></li>
	<li>La photo sous le marteau <a href=></a></li>
	<li>Un « Voyage dans l’ancienne Russie » au Musée Zadkine <a href=></a></li>
	<li>Erwin Blumenfeld au Jeu de Paume  <a href=></a></li>
	<li>Raymond Depardon en couleur au Grand Palais <a href=></a></li>
	<li>L’objectif de Brassaï célèbre à nouveau Paris à l’Hôtel de Ville <a href=></a></li>

	<li>Anders Petersen : l’approche de l’Autre à la BnF  <a href=></a></li>

</ul>
</div></p></div></body></html>

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°400 du 1 novembre 2013, avec le titre suivant : Les apparences exotiques de Natacha Lesueur

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque