Dimanche 15 décembre 2019

L’épreuve du marteau

Par Armelle Malvoisin · Le Journal des Arts

Le 31 octobre 2011 - 818 mots

Profitant de la venue des amateurs à Paris Photo, les maisons de ventes proposent leurs meilleurs tirages à l’encan. Avec, en vedette, Henri Cartier-Bresson.

L’événement des ventes aux enchères de photographies à Paris sera la dispersion de cent tirages provenant de la Fondation Henri Cartier-Bresson, le 11 novembre chez Christie’s. Une première pour la fondation qui prévoit de s’agrandir avec les fonds ainsi dégagés. « Cette vente est une opportunité unique et sans équivalent pour les collectionneurs et les musées du monde entier », commente Peter Galassi, ancien conservateur en chef de la photographie du Museum of Modern Art de New York, qui a rédigé la préface du catalogue. Rappelons que, depuis le décès de Cartier-Bresson en 2004, aucun tirage n’est autorisé. La vente regroupe des tirages originaux, vintages ou récents, signés et marqués au revers du tampon de la fondation. En vedette, Derrière la gare St-Lazare, Paris (1932), un tirage argentique de 1946 (le plus ancien connu), a été estimé 120 000 à 180 000 euros. De nombreux tirages de 1999 sont proposés à partir de quelques milliers d’euros, comme Rue Mouffetard, Paris (1952) ou Alberto Giacometti, rue d’Alésia, Paris (1961). Cette vente sera suivie le lendemain, toujours chez Christie’s, d’une collection d’une cinquantaine d’œuvres d’Irving Penn, incluant deux pièces iconiques tirées en 1979 et 1983, Harlequin Dress (1950) et Femme dans un palais marocain (1951), représentant Lisa Fonssagrives-Penn et estimées 200 000 à 300 000 euros chacune.

Exceptionnel portfolio
La vente de diverses provenances du même jour réserve quelques surprises, à l’instar de deux grands tirages de 2005 et 2009 de Lise Sarfati qui seront exposés à la Bibliothèque nationale en 2014 (est. 10 000 euros chacun) ; de La Chambre de Picasso à Vauvenargues (2007), tirage monumental de François-Marie Banier issu de la série des photos écrites (est. 40 000 euros) ; ou encore d’un rare tirage de 1968 de Diane Arbus, Girl with American Flag (1957, est. 10 000 euros), qui n’a jamais été publié.

Chez Sotheby’s, la sélection de photos du 11 novembre comprendra une Vue de Paris : la Seine, le Louvre et la statue d’Henri IV (1840-1841), daguerréotype de Vincent Chevalier (est. 60 000 euros) ; La Grande Vague (1857) de Gustave Le Gray (est. 60 000 euros) ; ainsi qu’un exceptionnel portfolio Olympia de Leni Riefenstahl, regroupant les photographies réalisées pour le célèbre documentaire sur les Jeux olympiques de Berlin de 1936 (est. 100 000 euros). On remarquera encore Retrato Postumo (Portrait posthume) (1939) de Manuel Álvarez Bravo (est. 40 000 euros).

Le 10 novembre, la SVV Millon & Associés présentera, dans la Salle V. V. (face à Drouot), une quarantaine de photographies de Charles Nègre provenant directement de la famille, des autochromes de Léon Gimpel datés de 1907 à 1935 et la collection Henri Vial sur le chemin de fer à l’orée du XXe siècle, pour quelques centaines à quelques milliers d’euros. Un ensemble de calotypes et tirages sur papier salé provenant des descendants directs d’Henri Le Secq sera dispersé au château de Vaux-Le-Vicomte (Seine-et-Marne), le 20 novembre. Enfin, le 24 novembre, à Drouot-Montaigne, à Paris, la SVV Binoche et Giquello offrira une intéressante sélection, comprenant Saut à pieds joints, station physiologique (1884), une chronophotographie sur plaque de verre fixe d’Étienne-Jules Marey (est. 20 000 euros) ou Leçon de photographie sur un balcon, Paris (1851-1852) de John B. Greene (est. 15 000 euros).

PHOTOGRAPHIES : COLLECTIONS & PROPOSITIONS 
Vente le 10 novembre, SVV Millon & Associés, Salle V. V., 3, rue Rossini, 75009 Paris, 01 48 00 99 44
Expert : Christophe Gœury
Nombre de lots : 252
Estimation : 300 000 euros

100 PHOTOGRAPHIES PROVENANT DE LA FONDATION HENRI CARTIER-BRESSON 
Vente le 11 novembre, Christie’s, 9, avenue Matignon, 75008 Paris, tél. 01 40 76 85 85
Expert : Matthieu Humery
Nombre de lots : 100
Estimation : 1,4 million d’euros

PHOTOGRAPHIES 
Vente le 11 novembre, Sotheby’s, galerie Charpentier, 76, rue du Faubourg-Saint-Honoré, 75008 Paris, tél. 01 53 05 53 05
Expert : Simone Klein
Nombre de lots : 147
Estimation : 1,8 à 2,5 millions d’euros

PHOTOGRAPHIES D’IRVING PENN 
Vente le 12 novembre, Christie’s, 9, avenue Matignon, 75008 Paris, tél. 01 40 76 85 85
Expert : Matthieu Humery
Nombre de lots : 51
Estimation : 1,6 million d’euros

PHOTOGRAPHIES
Vente le 12 novembre, Christie’s, 9, avenue Matignon, 75008 Paris, tél. 01 40 76 85 85
Expert : Matthieu Humery
Nombre de lots : 80
Estimation : 1,2 à 1,7 million d’euros

COLLECTION HENRI LE SECQ 
Vente le 20 novembre, SVV Jakobowicz & Associés, château de Vaux-le-Vicomte, 77950 Maincy, tél. 01 64 37 02 12
Expert : Christophe Gœury
Nombre de photos : 53
Estimation : 90 000 euros

L’ART DEPUIS LA PHOTOGRAPHIE 
Vente le 24 novembre, Binoche et Giquello, Drouot-Montaigne, 15, avenue Montaigne, 75008 Paris, tél. 01 47 42 78 01
Experts : Serge Plantureux et Jean-Mathieu Martini
Nombre de lots : 300
Estimation : 1,8 million d’euros

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°356 du 4 novembre 2011, avec le titre suivant : L’épreuve du marteau

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque