Samedi 21 septembre 2019

Lee Ufan : " L’œuvre dépassera l’histoire de Versailles "

L'ŒIL

Le 14 avril 2014 - 187 mots

Témoignage - À partir du 17 juin prochain, l’artiste coréen présentera dix œuvres à Versailles, dont une en forme d’arche dans le jardin de Le Nôtre.

« Cela fait longtemps que je souhaite réaliser une œuvre en forme d’arche […]. Je suis donc très heureux d’avoir la chance de réaliser ce projet dans les jardins historiques du château de Versailles. L’œuvre dépassera l’histoire de Versailles ainsi que ma propre histoire. L’espace lui-même s’ouvrira et deviendra un lieu de rencontre avec les spectateurs […]. Il y a dans ce projet une forme de transcendance, de par le fait même de sa présentation à Versailles. Il ne s’agit pas de poser un objet tout droit sorti de l’atelier, mais de créer un véritable dialogue avec le site. Je pense que l’œuvre doit avoir deux sens. Cette dernière ne doit pas être un objet fermé, mais une porte ouverte […]. Du petit chemin, au grand jardin, jusqu’aux salons du château, la circulation de l’air dans l’espace offrira au spectateur la sensation que leur cœur palpite. C’est en juin 2014 que l’“espace-temps” s’ouvrira dans les jardins du château de Versailles. »

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°668 du 1 mai 2014, avec le titre suivant : Lee Ufan : " L’œuvre dépassera l’histoire de Versailles "

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque