Mercredi 26 février 2020

Architecture

Le tandem Cogedim/Thanks for Nothing va transformer la « façade Denfert »

Par Jean-Christophe Castelain · Le Journal des Arts

Le 13 février 2020 - 169 mots

Paris. La Ville de Paris et la Métropole du Grand Paris ont entrepris de réhabiliter l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul situé dans le 14e arrondissement, à proximité de la place Denfert-Rochereau.

C’est finalement l’équipe constituée du promoteur immobilier Altarea Cogedim-Histoire & Patrimoine et du collectif Thanks for Nothing qui va réhabiliter deux bâtiments anciens et construire un nouvel édifice. L’ensemble accueillera en 2023 des logements, commerces et espaces d’activité socioculturelle. Ces dernières seront pilotées par Thanks for Nothing qui va coordonner également d’autres associations du champ social. Au programme : des expositions, des artistes en résidence, un restaurant solidaire, un incubateur. La Fondation Giacometti, associée pour l’occasion avec le promoteur immobilier Linkcity, n’a finalement pas pu présenter son projet à l’oral au jury ; elle prévoyait d’y exposer une partie de sa collection, d’organiser des expositions et d’ouvrir une école de pratique artistique. « Linkcity n’a pas confirmé les engagements financiers qu’il avait annoncés dans la première phase », a indiqué au JdA Jean-François Danon, le directeur général de Paris & Métropole Aménagement.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°539 du 14 février 2020, avec le titre suivant : Le tandem Cogedim/Thanks for Nothing va transformer la « façade Denfert »

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque