Lundi 16 septembre 2019

Le retour d’Euphronios

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 9 septembre 2010 - 145 mots

NEW YORK - Le Metropolitan Museum of Art, à New York, va recevoir trois vaisseaux grecs, pour une période de quatre ans, en échange du célèbre « cratère d’Euphronios », réclamé de longue date par les autorités italiennes.

Le cratère, vieux de 2 500 ans, a quitté les vitrines du musée le 13 janvier. Il a été remplacé par une jarre de la forme d’une tête de jeune femme (VIe-Ve siècle av. J.-C.), une coupe du potier Euxitheos et du peintre Oltos décrivant l’assemblée des dieux sur le mont Olympe (515-510 av. J.-C.), et un vase figurant Œdipe résolvant l’énigme du Sphinx (IVe siècle av. J.-C.). Le musée new-yorkais a signé, il y a un an, un accord avec l’Italie selon lequel il s’engageait à rendre le cratère ainsi que la vingtaine de pièces archéologiques pillées en échange d’objets équivalents en importance et en beauté. 

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°273 du 18 janvier 2008, avec le titre suivant : Le retour d’Euphronios

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque