Le Neues Museum à l’anglaise

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 11 septembre 2009

Le Neues Museum de Berlin sera reconstruit par l’Anglais David Chipperfield. L’architecte été choisi par une première commission le 10 décembre, même si le conseil de la Stiftung Preussicher Kulturbesitz, dont dépend le musée, devrait officiellement ratifier ce choix.

Son projet respecte et s’intègre parfaitement à l’ancienne structure construite au milieu du XIXe siècle sur la Museuminsel (l’île des musées) et partiellement détruite par un bombardement pendant la Seconde Guerre mondiale. Les collections d’archéologie qu’il abritait, dont le célèbre buste de Néfertiti, sont depuis dispersées dans plusieurs musées de la ville. Un premier concours d’architecture avait été lancé et remporté en 1994 par Giorgio Grassi, mais le projet avait été abandonné parce qu’il ne paraissait pas adapté au grand nombre de visiteurs attendus sur l’île. David Chipperfield et Frank Gehry, qui avaient participé au premier concours, ont été invités à représenter leur projet. La maquette du Californien, composée de deux corps cylindriques en verre et acier, a été jugée trop futuriste.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°50 du 19 décembre 1997, avec le titre suivant : Le Neues Museum à l’anglaise

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque