Mardi 11 décembre 2018

Le Museum de Londres fait peau neuve

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 15 septembre 2009 - 108 mots

LONDRES - Le 8 septembre, le Musée d’histoire naturelle de Londres a dévoilé le centre Darwin, nouveau bâtiment conçu par le cabinet d’architecte danois C.F. Moller.

Pièce maîtresse de la construction, un gigantesque « cocon » blanc de huit étages va abriter les 17 millions de spécimens d’insectes et 3 millions de plantes, sur les 70 millions conservés par le musée. Le coût total des travaux s’élève à 78 millions de livres (89 millions d’euros). L’institution accueille 3,8 millions de visiteurs par an. Ils pourront désormais découvrir un parcours permanent consacré aux travaux des 3 050 scientifiques du musée, à l’impact du changement climatique et à la biodiversité.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°309 du 18 septembre 2009, avec le titre suivant : Le Museum de Londres fait peau neuve

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque