Samedi 15 décembre 2018

Le lifting du Christ du Corcovado

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 4 février 2000 - 103 mots

Des travaux de restauration, évalués à 11,1 millions de francs et financés par la mairie de Rio de Janeiro et des fonds privés, ont été engagés pour protéger de l’érosion le Christ rédempteur qui surplombe la ville depuis 68 ans.

Œuvre de Maximilien Paul Landowski, la statue de 38 mètres de haut doit être recouverte d’une protection interne en titane. De plus, un nouvel éclairage sera installé, pour une économie d’énergie de 30 %, et un funiculaire permettra l’accès au sommet du morne du Corcovado – une aubaine pour les 770 000 visiteurs annuels, obligés aujourd’hui de gravir un escalier de 220 marches.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°98 du 4 février 2000, avec le titre suivant : Le lifting du Christ du Corcovado

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque