Mercredi 13 novembre 2019

Le « Lièvre » pose un lapin

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 4 mars 2005 - 163 mots

VIENNE - Le Musée du Prado à Madrid risque de devoir rendre le célèbre Lièvre et d’autres dessins de Dürer actuellement prêtés par le Musée Albertina de Vienne, les œuvres étant sorties d’Autriche sans autorisation préalable.

Le Lièvre devait être le clou de l’exposition réunissant, du 8 mars au 29 mai, quelque 90 dessins et estampes du maître allemand, tirés du fonds de l’Albertina. Mais le directeur de l’institution autrichienne, Klaus Albrecht Schrœder, a expédié les œuvres sans attendre le feu vert du ministère autrichien de la Culture, qui a précisé, dans un communiqué du 25 février, avoir donné une réponse négative le 22 février. Klaus Albrecht Schrœder a fait appel de cette décision. En cas d’échec de l’appel, l’Albertina sera contrainte de rapatrier immédiatement les œuvres, a précisé le ministère, qui a dépêché des inspecteurs à Madrid le 24 février. Outre l’entorse aux règles de procédure, le ministère a motivé son refus par la grande fragilité des dessins et estampes de Dürer, déjà exposés à l’Albertina en 2003.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°210 du 4 mars 2005, avec le titre suivant : Le « Lièvre » pose un lapin

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque