Mardi 18 décembre 2018

Le destin parallèle du Louvre-Lens et du Centre Pompidou-Metz

Par Jean-Christophe Castelain · Le Journal des Arts

Le 3 avril 2017 - 95 mots

Après avoir suscité des attentes élevées au moment de leur création, les deux antennes régionales du Centre Pompidou à Metz (Moselle) et du Louvre à Lens (Pas-de-Calais) essuient aujourd’hui de nombreuses critiques qui trouvent un point commun dans la baisse continue de leur fréquentation. La perte de recettes directes (billetterie) ou induites sur l’économie locale provoque des crispations chez les élus locaux, qui remettent en cause le financement de ces établissements et en questionnent le modèle. Crise de croissance ou crise structurelle, ces deux structures, fort différentes l’une de l’autre, restent des équipements culturels phares.

Tableau comparatif Centre Pompidou-Metz et Louvre-Lens

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°476 du 31 mars 2017, avec le titre suivant : Le destin parallèle du Louvre-Lens et du Centre Pompidou-Metz

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque