Laurella Rinçon, suspendue de ses fonctions de directrice générale du Mémorial ACTe

Par Marion Pedram · Le Journal des Arts

Le 1 avril 2021 - 77 mots

Pointe-à-Pitre (Guadeloupe). Laurella Rinçon (47 ans), directrice générale du Centre caribéen d’expressions et de mémoire de la traite et de l’esclavage depuis 2019, a été suspendue de ses fonctions à titre conservatoire en raison d’irrégularités financières. Diplômée de l’École du Louvre, cette spécialiste des collections africaines et des cultures créoles se voit reprocher le montant élevé de ses notes de frais de taxis, à l’origine d’un durcissement des relations avec les salariés de l’établissement depuis février dernier.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°564 du 2 avril 2021, avec le titre suivant : Laurella Rinçon, suspendue de ses fonctions de directrice générale du Mémorial ACTe

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque