designer

L’Aston Martin de Ian Callum

L'ŒIL

Le 1 mars 2000 - 158 mots

Au volant de son super bolide, James Bond a fait entrer dans la légende Sean Connery et son Aston Martin. Et comme les légendes sont faites de continuités toujours renouvelées, le designer Ian Callum a été chargé de « relooker » l’Aston Martin DB7, 25 ans après la fameuse DB6, « le rêve de tous les collectionneurs ».

Cet Écossais de 45 ans a suivi la filière design industriel de la Glasgow School of Art puis le Royal College of Art de Londres. Depuis, sa carrière de designer automobile s’est exclusivement déroulée dans les multiples filiales de l’Américain Ford (Ghia Studio de Turin, TWR Design, Aston Martin, Jaguar...). D’ailleurs, comme l’écrit le directeur de Jaguar à propos de son nouveau responsable du stylisme, « Ian a démontré qu’il savait marier à merveille les vertus du design classique et les technologies les plus novatrices ». Ian Callum : un génie couronné en 1995 par le Jim Clark Memorial Award.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°514 du 1 mars 2000, avec le titre suivant : L’Aston Martin de Ian Callum

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque