L’architecture au vert

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 30 septembre 2008 - 89 mots

L’architecte sud-africaine Carine Smuts a reçu le 22 septembre le 2e Global Award for sustainable architecture.

PARIS - Lancé l’an dernier par la Cité de l’Architecture et du Patrimoine et l’Epamsa (Établissement public d’aménagement du Mantois Seine-Aval), ce programme doit permettre de doter chacune des cinquante et une communes du secteur Seine-Aval d’une maison écologique. Carine Smuts devra édifier un centre multi-services pour la commune de Follainville-Dennemont. Le premier projet avait été confié à Hermann Kaufmann dont le gîte rural de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines) doit être inauguré au printemps prochain.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°288 du 3 octobre 2008, avec le titre suivant : L’architecture au vert

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque